AMBASSADEUR DE L'OCÉAN

Jilly Wenderlich

Une passionnée d'apnée et de plongée sous-marine, militante pour la protection de l'environnement


"Je me souviens que lorsque j'étais petite, je lisais des trucs sur Sylvia Earle et d'autres femme commes elle qui faisaient des recherches révolutionnaires sous l'eau. Ça me faisait vibrer. L'intello scientifique en moi a toujours l'impression que je pars pour une grande expédition à chaque fois que je m'habille".



Quand et pourquoi as-tu commencé à plonger ?

La première fois que j'ai fait de la plongée sous-marine, c'était dans la piscine chez moi : j'avais 8 ans ! Il n'y avait pas beaucoup de poissons évidemment, mais ça m'a fait une sacrée impression !

Si tu avais une connexion spirituelle avec un poisson ou un mammifère, ce serait lequel ?

Ohhhh. Je dirais une raie ! J'arrive à rencontrer une raie manta, une raie aigle ou une raie pastenague à chaque fois que je plonge ou presque. C'est comme si on se cherchait, en fait !

Comment tu fais pour donner envie d'apprendre à plonger à ceux qui n'ont jamais pratiqué ?

Tous ceux qui me connaissent savent que je suis du genre très passionné. Quand quelque chose me passionne, je crois que je parle plus avec mes mains qu'avec ma bouche ! Quand les gens m'écoutent raconter mes expériences et mes rencontres, quand ils sentent la passion dans ma voix, ça semble les transporter.

Ta plongée de rêve : où et avec qui ?

Wow, pas facile comme question. À égalité, je dirais Sylvia Earle et Jacques Cousteau. En matière d'exploration et de connaissances, on leur doit beaucoup. C'était des amoureux de l'océan, des vrais. Et je pense que j'irais probablement à Palau, ou je voyagerai dans le passé pour voir la Grande Barrière de Corail.

Ton équipement Aqualung préféré ?

J'aime beaucoup le gilet Outlaw. Il est léger et confortable. Facile à manœuvrer.

Des talents cachés ?

Je peux faire des cris de dauphins !

Suivez les aventures de Jilly: