AMBASSADEUR DE L'OCÉAN

Greg Lecoeur

Photographe primé pour ses photos d'océan et de faune sauvage


"Je pouvais sentir la puissance de la nature. J'ai également été touché par un sentiment de plénitude. J'ai eu la chance de saisir des moments spectaculaires qui ne duraient qu'une fraction de seconde".


Quand et pourquoi as-tu commencé à plonger ?

J'ai grandi au bord de la mer Méditerranée et j'ai commencé à faire de la plongée libre lorsque j'étais enfant. Être sous l'eau est le meilleur endroit pour observer la faune marine, et la biodiversité a toujours été une véritable passion pour moi. À 20 ans, j'ai fait ma première expérience de plongée sous-marine dans la magnifique île de la Réunion et je suis tombé complètement amoureux de cette activité. J'ai ensuite développé mes compétences en plongée au fil des années en Méditerranée, où j'ai exploré avec ardeur et émotion le monde étonnant du silence.

Avec quel poisson ou mammifère éprouves-tu la plus grande connexion spirituelle ?

Je suis amoureux de la faune marine, de la plus petite à la plus grande, et il m'est impossible de choisir un favori. Cela dit, je suis complètement émerveillé par les requins. Ce sont des animaux incroyables, des prédateurs de pointe, au sommet de l'évolution. Ils sont très photogéniques et capturent la lumière d'une manière très spécifique. Par ailleurs, les rencontres avec les globicéphales, surtout en Méditerranée, sont toujours des moments précieux, car ce sont des animaux extrêmement sociaux et intelligents. 

Qu'est-ce qui te plaît le plus dans la plongée ?

En plus d'offrir des sensations de légèreté exceptionnelles, la plongée offre une réelle proximité avec la vie marine et permet d'observer les comportements animaux ainsi que les interactions entre les différentes espèces. C'est très excitant de respirer sous l'eau, de se mouvoir librement et de pouvoir explorer. Après avoir plongé, ton esprit reste sous l'eau et tu éprouves un sentiment de plénitude. 

Comment fais-tu pour donner envie d'apprendre à plonger à ceux qui n'ont jamais pratiqué ?

La plongée est accessible à tous et ne nécessite pas de condition physique particulière. Il s'agit d'une activité hors du commun et passionnante qui peut rapidement devenir addictive. Elle est également source de grands moments à partager avec les amis et la famille.  

Ton expérience de plongée la plus mémorable ?

Mon expérience de plongée la plus mémorable s'est déroulée en Afrique du Sud pendant la course Sardine Run. La migration des sardines le long de la Côte sauvage attire tous les prédateurs marins, qui travaillent à l'unisson pour chasser les boules d'appâts. J'ai eu la chance d'être au bon endroit au bon moment pour voir et documenter ce moment de chasse où les dauphins et les fous de Bassan du Cap travaillaient de concert. L'une des photos que j'ai prises ce jour-là a été récompensée en 2016 par le prix du Photographe Nature de l'année de National Geographic.

Une autre expérience étonnante a eu lieu aux Tonga, où j'ai pu interagir avec une jeune baleine à bosse. Ce mammifère était très curieux et joueur. Il est venu enquêter et s'est posté à la verticale, juste devant mon masque. Même si elle pèse plusieurs dizaines de tonnes, la baleine a fait preuve d'une agilité et d'une puissance incroyables en se tenant à la verticale dans l'eau.

Enfin, je dirais que ma plus belle mais aussi la plus difficile expédition a été en Antarctique : explorer la face cachée des icebergs, dans des eaux glacées, était un type de plongée particulier. Ma rencontre avec des phoques crabiers a donné lieu à certaines de mes photos préférées, pour lesquelles j'ai été récompensé par le prix du photographe sous-marin de l'année en 2020.

Ton équipement Aqualung préféré ?

En plus du confort des combinaisons de plongée, en particulier l'AquaFlex, au design vraiment magnifique, le gilet Rogue me laisse une grande liberté de mouvement et est facile à transporter pendant le voyage grâce à un design optimal et minimal. Bien sûr, le célèbre détendeur Legend me permet d'avoir une respiration calme et sûre.

Que fais-tu pour améliorer l'état de nos océans ? As-tu des conseils pour ceux qui veulent aider ?

À travers mon travail photographique, je partage des histoires sur les mers et les océans et j'essaie de sensibiliser le public ; nos beaux et étonnants écosystèmes marins sont aussi très fragiles. Nous devons préserver notre patrimoine naturel, nous devons protéger la biodiversité.

Je crois fermement que l'expérience de la nature peut nous émouvoir, nous apporter des émotions qui peuvent constituer un tournant pour notre conscience environnementale.

J'encourage tout le monde à agir. Nous avons tous un rôle à jouer, même petit. La solution est entre nos mains, en menant de petites actions quotidiennes.

Suivez les aventures de Greg: